02 51 18 64 45

Evolution de la prime Macron : Qu’est-ce que la prime de partage de la valeur qui la remplace ?

Social

À partir du 1er août 2022, la prime Mrcron va évoluer en la prime de partage de la valeur (PPV). Cette prime qui avait pour but dans un premier temps de répondre en urgence à la crise des Gilets jaunes, puis aux difficultés générées par la crise sanitaire, se pérennise. Alors faisons un point dans cet article de l’application de cette prime.

Comment sont fixées les modalités de la prime de partage de la valeur (PPV) dans l’entreprise ?

Le montant de la prime ainsi que les salariés éligibles devront faire l’objet d’un accord d’entreprise, de groupe ou d’une décision unilatérale de l’employeur. Pour rappel, elle n’est pas obligatoire, c’est donc à chaque employeur de choisir de la verser ou non à ses employés.

Qui peut bénéficier de la prime de partage de la valeur (PPV) ?

Ce sont aux employeurs de verser cette prime, elle peut être offerte à n’importe quel travailleur : salarié, apprenti, intérimaire, agent public. C’est donc à l’employeur de fixer les conditions pour recevoir cette prime. En revanche il faut savoir que la PPV est totalement exonérée fiscalement et socialement lorsqu’elle est accordée à une personne qui touche un revenu mensuel inférieur à 3 SMIC sur l’année écoulée (59 242,30 €).

Les primes des salariés percevant plus que 3 SMIC, seront donc soumises à la CSG/CRDS et à l’impôt sur le revenu. L’employeur devra également payer le forfait social.

À noter qu’exceptionnellement, les salariés ayant déjà reçu la prime Macron pourront tout de même recevoir la prime de partage de la valeur. En effet les entreprises, qui avaient jusqu’au 31 mars 2022 pour verser la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat 2021, pourront renouveler le versement de prime, au titre de la PPV, dès le 1er août et ce jusqu’au 31 décembre 2023.

Quel est le montant de cette prime ?

La pérennisation de cette prime est accompagnée d’une augmentation de son montant. Le montant maximal est désormais de 3 000 € pour toutes les entreprises. Elle peut s’élever à 6 000 € pour les entreprises de moins de 50 salariés ou celles ayant mis en place un dispositif d’intéressement. Cette prime ne peut être versée qu’une fois par an.

La prime Macron sera entièrement exonérée des cotisations salariales et patronales, du moins jusqu’en décembre 2023. Cette année, à titre exceptionnel, les employés pourront empocher jusqu’à 8 000 € de prime.

Espérant que vous ayez trouvé vos informations sur la prime de partage de la valeur (PPV), vous pouvez si vous souhaitez être accompagné et conseillé par notre équipe dans la gestion sociale de votre entreprise. N’hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions échanger.

Dans la même catégorie